Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

 FacebookTwitter

 Sélection Store

Edition Deluxe Master Of Puppets
Edition Deluxe
Master Of Puppets
Commander

St.AngerProduction: Metallica et Bob Rock
Enregistrement: Studio HQ, San Rafael, USA
Masterisé par: Vlado Meller
Artwork et photographies: Metallica, Pushead et Anton Corbijn
Date de sortie: 05 juin 2003
Durée: 75 minutes
Classement ventes: 1

Acheter

Le début du XXIème siècle a été délicat pour Metallica. Pour commencer, le groupe a vu son image se ternir suite à l'affaire Napster, puis sont survenus coup sur coup le départ du bassiste Jason Newsted et l'entrée en cure de désintoxication de James Hetfield. En bref, trois grands coups de massue qui ont rendu plus qu'incertain l'avenir des horsemen. Ce nouvel album se devait de démontrer que le groupe n'était pas encore mort. Si l'on se réfère aux bruits qui ont couru et aux multiples rumeurs dont cet opus a fait l'objet, il s'agirait d'un retour aux sources. Pas tout fait, à en croire Lars Ulrich, "St.Anger" résulte en quelque sorte d'un mélange combinant la fougue d'un "Kill'em All" avec la technique d'un "...and Justice For All", tout ça, associé à l'expérience acquise jusqu'à aujourd'hui, mais à l'écouter, il s'avère que Metallica nous a une nouvelle fois surpris en nous proposant un ovni musical.

Cela ne remplissait pas. Nous avons essayé, mais cela n'allait pas bien. Ce n'est pas pour défavoriser Kirk ou ses capacités de guitariste, mais tous les solos que nous avons essayés ont juste affaibli les chansons. Les chansons sur "St.Anger" sont toutes basées sur l'énergie. La force dans les morceaux est exactement la même qui réside en nous-mêmes. Quatre personnes travaillant ensemble sur un but commun: créer une chanson la plus puissante possible. L'équipe est au-dessus, les individus ne sont pas importants. Il en va de même pour James: son chant est moins dans l'image d'avant. Me concernant, aucune substance de fantaisie. _ Lars Ulrich

Là où certains y voient de l'audace, de l'originalité, d'autres en revanche, parlent du plus grand raté que le monde du Metal ait connu, appuyant principalement leurs arguments sur deux points: le son de batterie et les solos de guitares. Il est vrai qu'à l'écoute, la première chose que l'on remarque, c'est ce son "particulier" résultant de la caisse claire de Lars. A peine avons-nous le temps de nous demander ce qui a bien pu passer par la tête du danois, qu'une nouvelle question nous vient à l'esprit: "Où était Kirk durant l'enregistrement des chansons ?". Aucun solo de guitare. Cet album n'est certainement pas le plus facile à écouter mais il peut s'avérer être appréciable si on prend le temps de l'écouter en essayant de comprendre la démarche du groupe.

Track-List

01.Frantic
02.St.Anger
03.Some Kind Of Monster
04.Dirty Window
05.Invisible Kid
06.My World
07.Shoot Me Again
08.Sweet Amber
09.The Unnamed Feeling
10.Purify
11.All Whithin My Hands
(Hetfield/Ulrich/Hammett/Rock)
(Hetfield/Ulrich/Hammett/Rock)
(Hetfield/Ulrich/Hammett/Rock)
(Hetfield/Ulrich/Hammett/Rock)
(Hetfield/Ulrich/Hammett/Rock)
(Hetfield/Ulrich/Hammett/Rock)
(Hetfield/Ulrich/Hammett/Rock)
(Hetfield/Ulrich/Hammett/Rock)
(Hetfield/Ulrich/Hammett/Rock)
(Hetfield/Ulrich/Hammett/Rock)
(Hetfield/Ulrich/Hammett/Rock)
5.50
7.21
8.25
5.24
8.30
5.45
7.10
5.27
7.09
5.13
8.47

Line-Up

James Hetfield
Lars Ulrich
Kirk Hammett
Rob Trujillo
Chant - Guitare
Batterie
Guitare
Basse