Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

 FacebookFacebookFacebook

 Sélection Store

Monopoly Metallica
Monopoly Metallica
Commander

Lars Ulrich Né: 26 décembre 1963 à Gentofte, Danemark
Situation familiale: Marié, trois enfants
Yeux: Verts
Cheveux: Châtains
Taille 1,70 mètre
Instrument: Batterie
Passions: Plongée sous marine, Ski, Mode, Art
Films favoris: "Le Parrain II", "Scarface", "Les Affranchis"
Sport: Football US: supporteur des San Jose Sharks, San Francisco 49
Anciens groupes: Aucun
Influences: Diamond Head, Motörhead, Deep Purple
Premier concert: 1973: Deep Purple, Copenhague, Danemark

L'aventure Metallica commence avec lui. Fils d'un tennisman professionnel et d'une photographe, Lars découvre à l'âge de dix ans la musique Rock après avoir assisté à un concert de Deep Purple dans la capitale danoise. Il devient alors un fan du groupe britannique et achète l'album: "Fireball". Trois ans plus tard, ses grands-parents lui offrent une batterie pour son anniversaire. Persuadé de faire de son fils un grand tennisman, Torben Ulrich emmène Lars en septembre 1979, à New Port, Los Angeles pour qu'il soit formé. Toutefois, Lars se désintéresse petit à petit du sport et du tennis, plus préoccupé par la batterie et la musique. Il ne pense qu'à une seule chose: former son propre groupe.

Une Rock star cupide ? J'ai agi et vécu comme une Rock Star pendant des années, j'adorais ça et je me suis vraiment éclaté, mais cette époque est révolue. Je préfère rester avec ma femme. C'est cool de pouvoir faire ce que l'on veut avec Metallica, ce qui ne signifie pas pour autant qu'il faille agir comme un porc. Pour ce qui est de la perte de contact avec les fans... oui, d'une certaine façon mais c'est uniquement parce que suivre ce qui se passe dans le monde du Metal ne m'intéresse plus. J'ai d'autres centres d'intérêts. Je ne lis plus aussi avidement les magazines et je ne mets plus de point d'honneur à rencontrer toutes les Rock stars existantes. _ Lars Ulrich

Et pour accomplir son vœu, il passe une annonce dans un journal, le désormais mythique "Recykler". Hugh Tanner y répond et il est accompagné d'un certain James Hetfield. Ils jamment ensemble mais ce premier essai ne va rien donner. Lars repart en Europe pour suivre la tournée de Diamond Head, son groupe fétiche. Son souhait va s'accomplir lorsqu'il obtient la promesse de Brian Slagel de Metal Blade Records de lui accorder une piste dans sa compilation: "Metal Massacre". Lars Ulrich contacte à nouveau James Hetfield et l'aventure Metallica démarre après que Ron McGovney et Dave Mustaine les aient rejoints. Notons que c'est à Lars Ulrich que l'on doit le nom du groupe. En effet, après avoir fait la connaissance de Ron Quintana, ce dernier cherchant un nom pour son fanzine pense à "Metallica", le danois parvient à le convaincre d'opter pour un autre nom et lui chipe pour son groupe.

Lars Ulrich